Divers

60e anniversaire de l’indépendance : fin du défilé militaire dans une ambiance euphorique

Le défilé militaire organisé par l’Armée nationale populaire (ANP), sous la supervision du Président de la République, Chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune, à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale, a pris fin mardi à Alger.

Des canons ont tiré soixante salves au début du défilé pour marquer les 60 ans d’indépendance de l’Algérie, avant que des avions des forces aériennes algériennes ne survolent le ciel, décorant la capitale aux couleurs nationales, suivis par une parade des différentes unités des forces de l’ANP.

Le défilé, organisé au niveau de la route nationale numéro 11, s’est déroulé en présence de chefs d’Etat et de délégations de pays frères et amis, invités à prendre part à cet évènement.

Il s’agit du président de la République de Tunisie, M. Kaïs Saïed, du président de l’Etat de Palestine, M. Mahmoud Abbas, du président de la République du Congo, M. Denis Sassou-Nguesso, du président de la République du Niger, M. Mohamed Bazoum, de la présidente de la République démocratique fédérale d’Ethiopie, Mme Sahle-Work Zewdie, le président de la République arabe sahraouie démocratique, Secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, du président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Mahamat Faki, de la présidente du Sénat italien, Mme Maria Elisabetta Alberti Casellati, de la ministre libyenne des Affaires étrangères, Najla el Menkouche, et du ministre émirati à la Tolérance, Cheikh Nahyane Ben Mabrouk al Nahyane.

Afflux citoyen 

Des citoyens de différentes régions de la capitale et des wilayas limitrophes ont afflué massivement mardi matin vers Les Sablettes (Alger) pour assister au défilé militaire organisé par l’Armée nationale populaire (ANP) à l’occasion du 60e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale.

Quelques heures avant le coup d’envoi du défilé, des dizaines de milliers de citoyens, des familles et des jeunes notamment, arborant le drapeau national, scandant des slogans nationalistes et entonnant des chants patriotiques, étaient déjà massés de part et d’autre de la route nationale (RN) 11 adjacente à Djamaâ El Djazaïr.

Le public a afflué sans encombres grâce à la bonne organisation assurée par les autorités sécuritaires et militaires, les agents des services de la wilaya et les acteurs de la société civile, présents en force, notamment les cadets des Scouts musulmans algériens (SMA), qui ont orienté et veillé au confort des citoyens, dès les premières heures.

Témoignages 

Pour Abdallah, un septuagénaire habitant dans la commune de Rouiba, cette célébration est un événement historique. Il a salué la décision permettant aux citoyens d’assister à ce défilé qui lui rappelle, a-t-il dit, le dernier défilé du genre organisé il y a plus de 30 ans au même endroit.

« C’était l’occasion de revivre les moments de liesse et de joie de l’indépendance, quelques années après l’affranchissement de l’Algérie du joug colonial », a-t-il précisé.

Feriel de Bab El Oued ,venue assister au défilé avec son père, a estimé que le peuple algérien vivait ces dernières années un sentiment de fierté, notamment après la réalisation des revendications qu’il a exprimées lors du Hirak populaire.

L’émergence d’une nouvelle direction, de nouvelles figures et de nouvelles institutions sont une preuve de la concrétisation de la volonté de changement, a-t-elle ajouté.

Mohamed qui est venu de Boumerdes a indiqué avoir décidé d’assister à cet évènement historique dès l’annonce de son ouverture au public, relevant que sa voiture était stationnée à Reghaia d’où il a pris le bus avec des dizaines de citoyens.

Il a dit vouloir mémoriser cet anniversaire en tentant de prendre une photo personnelle avec pour fond Djamaâ El Djazaïr, le Sanctuaire des Martyrs, ainsi qu’une partie du défilé militaire.

Pour l’enseignant à l’Université d’Alger, Samir/B, la forte affluence enregistrée au défilé militaire et la présence remarquable du public à l’ouverture des jeux méditerranées d’Oran, peuvent être interprétées comme une pleine adhésion du peuple algérien, notamment la catégorie des jeunes, à la nouvelle dynamique que vit l’Algérie, depuis l’accession au pouvoir du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune.

Il a estimé que la confiance entre gouvernants et gouvernés a été rétablie à travers plusieurs marques témoignant de la concrétisation des contours de l’Algérie Nouvelle sur le terrain.

Les services de la wilaya d’Alger ont pris une série de mesures et de dispositions pour veiller au confort et à la sécurité des citoyens lors du défilé, notamment la mise à disposition de divers moyens de transport en commun, tels que les bus et les trains, pour transporter gratuitement les citoyens souhaitant suivre ce défilé à partir de points précis dans toutes les communes de la capitale.

 

 

Source : APS

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page