CommuniquésRecherche Scientifique

AAST :’Tremblements de terre en Algérie’, le 6 février, au Palais de la Culture Moufid-Zakaria

Le Professeur Mustapha Meghraoui, Président de la section ’’Sciences de la terre et de l’univers’’ à l’AAST et Professeur émérite à l’université de Strasbourg en France, répondra à la problématique du risque sismique en Algérie

Dans le cadre de son programme d’action pour l’année 2024, l’Académie Algérienne des Sciences et des Technologies (AAST) organise une conférence sur le thème « Tremblements de terre en Algérie, Evaluation du Risque Sismique et Impact sur le Développement Social et Economique », présentée par le professeur Mustapha Maghraoui, membre fondateur de l’AAST, La conférence aura lieu le 06 février2024, au Palais de la Culture Moufdi Zakaria -Alger- à 17h00 .

Sommes-nous prémunis contre une catastrophe sismique en Algérie ?

C’est à cette question primordiale qu’en tant qu’expert et à titre préventif et de conseil scientifique, que le Professeur Mustapha Meghraoui répondra dans le cadre de ses activités de recherche et d’analyse des risques majeurs au sein de l’Académie algérienne des sciences et des technologies.

Le nord de l’Algérie a subi plusieurs catastrophes sismiques au cours du temps, dues essentiellement à notre proximité de la limite des plaques tectoniques Afrique – Eurasia. Les séismes d’El Asnam du 10 octobre 1980 (M 7,3) et de Boumerdes-Zemmouri du 21 mai 2003 (M 6,8) étant les plus forts enregistrés. D’autres séismes historiques destructeurs rapportés par différents chroniqueurs ont également affecté l’ensemble des régions :

  • du Tell Atlas,
  • des Hautes Plaines de l’Est,
  • du Sahara Atlas.

Des études détaillées pluridisciplinaires (sismologie, tectonique, géophysique, géodésie spatiale, physique des roches, ingénierie sismique, datations isotopiques, histoire, sociologie, …) sont entreprises afin de mieux connaitre ces manifestations telluriques et leur impact.

Etablir une base de données fiables

Ces travaux de recherche utilisant des techniques nouvelles d’investigation du milieu terrestre, permettent de mieux comprendre les processus tectoniques de la croute terrestre, et d’établir une base de données fiable afin d’intégrer les résultats obtenus dans la mise en évidence de l’aléa et du risque sismiques. Les pertes en vies humaines et en capacité économique étant considérables à chaque catastrophe, les résultats de ces travaux représentent un apport décisif aux efforts de réduction des risques et de la vulnérabilité sismiques à travers le pays.

Détermination des zones sismiques et réduction du risque

Cette conférence a pour but de montrer les déformations de la croute terrestre par une analyse des séismes majeurs, et de permettre les actions de prévision et prévention dont notre pays a besoin. La description des principales zones sismiques du pays nous guidera dans le domaine de la zonation sismique et de la réduction du risque. La vulnérabilité des principales régions sismiques étant identifiée, le développement du nouveau code parasismique et la coordination des programmes de protection civile et des assurances du domaine économique devraient permettre une réelle réduction des effets des catastrophes sismiques en Algérie.

Pr Mustapha Meghraoui : en quelques lignes

Le Professeur Mustapha Meghraoui est membre fondateur de l’Académie algérienne des sciences et des technologies et Président de la section ’’Sciences de la terre et de l’univers’’. Il est Professeur émérite à l’Université de Strasbourg en France.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page