Tech

Algeria-MercyTechMeetup (AMM) : le premier lancé en Algérie

Haba Institute et Alinov lancent le 1er MercyTech, sous le thème : «Rôle de l'intelligentsia algérienne à l’étranger dans la stimulation du développement des entreprises technologiques et la facilitation de leur accès au marché international »

Le prestigieux HABA Institute d’Alger a accueilli, aujourd’hui à Alger, le premier rassemblement du MercyTech, le Algeria-MercyTechMeetup (AMM). Cette rencontre intitulée «Rôle de l’intelligentsia algérienne à l’étranger dans la stimulation du développement des entreprises technologiques et la facilitation de leur accès au marché international » a rassemblé un éventail impressionnant de compétences technologiques algériennes, tant locales qu’internationales, pour stimuler l’innovation technologique dans sept secteurs clés prioritaires pour le développement de l’Algérie.

Dans un monde où l’innovation technologique avance à un rythme sans précédent, l’Algérie se positionne pour devenir un acteur clé de l’économie du savoir en Afrique. Le MercyTech est conçu pour catalyser cet écosystème d’innovation, en encourageant la collaboration entre entrepreneurs, experts, chercheurs, investisseurs et décideurs.

Plusieurs panels discutant de thèmes critiques ont marqué le riche programme de la journée portant sur :

  • rôle de l’intelligentsia algérienne à l’étranger dans la stimulation du développement des entreprises technologiques et la facilitation de leur accès au marché international. L’objectif étant d’examiner le potentiel des compétences algériennes à l’étranger pour stimuler le développement technologique et commercial en Algérie.
  • développement des compétences algériennes en technologies, état des lieux et perspective, avec comme objectif d’analyser l’état actuel et les perspectives de développement des compétences technologiques en Algérie, pour aligner les institutions algériennes avec les standards internationaux.
  • développement de l’écosystème technologique algérien : Outils de financement et d’accompagnement des startups innovantes. Le but est d’examiner les méthodes efficaces pour accéder aux financements internationaux, discuter des outils de financement et envisager la création de fonds nationaux pour soutenir les startups technologiques en Algérie.

Dans son intervention, Nadia Bennacer, Consultante en management de l’innovation, Présidente du réseau Ingénieur Consultant Entrepreneuriat (ICE)- Paris, a souligné que « l’importance de cet événement ne se limite pas à une simple réunion d’esprits brillants, mais il s’agit d’une véritable plateforme pour transformer nos dialogues en actions concrètes qui façonnent l’avenir de notre écosystème technologique. »

Pour sa part, Dr. Ali Kahlane, Senior Consultant, Vice-Président du Think Tank CARE, membre de la direction MercyTechexpert, a déclaré :« nous sommes à l’aube d’une révolution technologique en Algérie. Ce forum est une opportunité exceptionnelle pour mobiliser les connaissances et les ressources des Algériens du monde entier afin de construire un écosystème durable qui soutiendra nos ambitions technologiques. »

Dr. Ahmed Damou, Président de l’Association Algérienne de Transfert de Technologies (A2T2), directeur général de Haba Institute, membre de la Direction MercyTech,  a ajouté, de son côté, que  : « le rôle des transferts de technologie est crucial pour l’Algérie. Nous devons adopter et adapter les innovations mondiales pour répondre à nos défis locaux et ce meetup est le terrain idéal pour forger les partenariats nécessaires à cette adaptation. »

Les participants ont exploré  des solutions technologiques aux défis dans des domaines variés, incluant l’optimisation hydrique, l’agriculture, l’éducation, la santé, la protection de l’environnement, le bâtiment intelligent, et les énergies renouvelables.

Selon Samira Fekrache, Présidente de la Fondation ALINOV (Academy of Leadership and Innovation), DG du Centre de Recherche et d’Applications Psychologiques ‘CRAP’ et Membre de la Direction MercyTech, « le MercyTech est plus qu’un événement, c’est un mouvement vers l’avenir. Il représente une occasion unique pour l’Algérie de montrer au monde son potentiel d’innovation et son engagement envers le développement technologique. »

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page