CommuniquésDivers

CapDel à Chlef : présentation du 1e Plan de Prévention des risques majeurs

Ouled ben Abdelkader, commune-pilote

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa composante « Gestion des risques majeurs », le Programme de renforcement des capacités des acteurs du développement local (CapDeL), a présenté, tout récemment, dans la wilaya de Chlef, le premier Plan de Prévention Multirisques (PPMR) au niveau communal, élaboré comme modèle dans la commune pilote d’ Ouled ben Abdelkader.

La présentation du PPMR s’est déroulée en présence de représentants des ministères de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire (MICLAT), des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, de la Direction générale de la Protection civile, du wali de Chlef et de représentants des communes pilotes du CapDeL, des Daïras et des wilayas, ainsi que la Résidente du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), de la délégation de l’Union européenne (UE) en Algérie. ,

Le Plan de Prévention Multirisques de la commune de Ouled Ben Abdelkader est le résultat d’un cycle de renforcement des capacités engagé par le Programme CapDeL au profit d’un groupe de référents techniques représentant les différentes parties prenantes dans la gestion des risques majeurs au niveau de la wilaya de Chlef et la commune pilote d’Ouled Ben Abdelkader (services communaux, Protection civile, directions sectorielles de la wilaya, société civile).

Expertise internationale

Ce renforcement des capacités a été concrétisé grâce à la mobilisation d’une expertise internationale pour l’élaboration d’une méthodologie de planification pour la prévention contre les risques majeurs et la formation d’un pool d’experts-formateurs nationaux et locaux issus de différents secteurs et niveaux de gouvernance (Intérieur, Santé, Energie, Environnement, Industrie, Agriculture, Habitat, Protection civile, cadres communaux, de daïra et de wilaya).

Il est basé sur un principe : la prévention et la gestion des risques de catastrophes nécessitent de l’information, de la collaboration et l’engagement de tous les acteurs et institutions concernés du territoire.

Approche participative et intégrée du CapDeL

Pour ce faire, le pool de formateurs a bénéficié d’un parcours de renforcement des capacités de
3 sessions de formation depuis janvier 2019, sur des thématiques variées. Nous citerons l’introduction aux
mécanismes de gouvernance des systèmes de prévention et de gestion des risques majeurs, les
scénarios de risques et multirisques : comment les construire et les cartographier.

L’objectif recherché de la constitution de ce pool est d’assurer l’actualisation régulière du Plan de
Prévention Multirisques de la commune d’ Ouled ben Abdelkader et, surtout, de rendre possible
la duplication de ce Plan à d’autres communes de la wilaya de Chlef et sa généralisation à d’autres
wilayas, à travers la mise à disposition de son savoir- faire technique aux collectivité territoriales.

Un atelier de partage de ce Plan a été organisé en ce sens du 05 au 07 septembre à Chlef avec les
cadres techniques et autorités locales des 7 autres communes pilotes, des dairas et des wilayas. L’objectif étant de prendre connaissance du processus, de la méthodologie et des dynamiques ayant abouti
à l’élaboration de ce premier PPMR ‘’ modèle’’ de la commune de Ouled Ben Abdelkader.

Les participants ont tracé une feuille de route pour l’élaboration de leur propre PPMR en s’appuyant sur les bonnes pratiques et l’expérience de la commune de Ouled Ben Abdelkader.

PCD « de nouvelle génération »

La composante de prévention et de gestion multisectorielle des risques majeurs au niveau local du Programme CapDeL, vise à renforcer le système national de gestion des risques dans sa dimension communale, afin d’augmenter la résilience des territoires face aux risques environnementaux et assurer, par la même, la continuité et la durabilité des actions de développement local qui y sont entreprises. Ainsi, ce plan de prévention des risques sera articulé autour du  Plan communal de développement (PCD) « de nouvelle génération »qui vient d’être adopté par les élus de l’Assemblée populaire communale (APC) d’Ouled ben Abdelkader.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page