BusinessTech

L’efficacité du télétravail durant Coronavirus: Des astuces postées sur Linkedin

Coronavirus-Définir des plages horaires pour traiter les mails ; fixer des moments dans votre agenda pour gérer l’inattendu, accepter de perdre du temps… pour en gagner ensuite, passer du temps avec vos proches ou faire du sport  pour se ressourcer.

Ce sont là, 4 astuces au profit des chefs d’entreprises, leur permettant une plus ample efficacité au bureau. Tel est le thème mis en ligne sur Linkedin, par Mehdi Ramdani, journaliste activant sur ce réseau social.

Le thème coïncide avec le confinement du au Coronavirus. La ‘’solution’’ à cette problématique est le fruit d’une enquête d’une équipe de chercheurs de Harvard, qui ont suivi, un trimestre durant, une trentaine de Présidents-directeurs généraux (P-dg), DG de grandes entreprises. L’objectif recherché par ces chercheurs est de comprendre comment ses patrons gèrent leurs temps.

Sachant que le mail est une distraction de premier ordre au bureau, les proposants intitulent leurs ‘’solutions’’ en ces termes : « Ne tombez pas dans le piège des emails: venant interrompre constamment le travail, les emails sont un des principaux facteurs de distraction au bureau. »

En suivent quelques conseils. Nous les citerons fidèlement : « Aucune journée n’est parfaitement linéaire, sans problème à régler ou nouvelle demande à traiter. Pour ne pas vous laisser submerger, ne zappez pas les moments de cohésion (pauses, déjeuners…). Cela permet de créer des relations de confiance avec vos collègues ou vos employés, et facilite ensuite la collaboration.’’ ;  ‘’Prenez soin de vous: même débordés, les grands patrons s’accordent du temps libre pour se ressourcer. »

 Pomodoro et temps de réflexion : des intervenants en parlent

 Par ailleurs, Mehdi Ramdani a lancé un groupe sur Linkedin, baptisé ‘’Je télétravaille”, dans le but de débattre et d’enrichir la discussion autour du travail à distance.

Deux interventions, à titre illustratif seulement, méritent d’être soulignées. La première est celle du Directeur général délégué chez PCI SCEMIM (Process Conception Ingénierie/Société de Construction d’Équipements, Mécanisation et Machines), Patrick Gambier, qui a révélé : « Pour ma part, en plus des conseils précédents, je planifie dans mon agenda des plages dédiées à la réflexion, afin de relever le nez du guidon… cette plage peut être mise à profit pour des urgences (court terme) éventuellement… »

La seconde est de Thomas Burbidge, qui a, à travers, un postcad, met en relief les bénéfices (lui-meme ayant fait les frais), technique de gestion du travail. Il a, en ce sens, indiqué que « Beaucoup d’indépendants (et de travailleurs tout court) peinent à trouver le rythme pendant cette période. Je viens d’ailleurs de voir passer une statistique comme quoi l’utilisation des réseaux sociaux a augmenté de 61% depuis le début du confinement ! (de quoi bien procrastiner…) 🎧Ce matin dans mon podcast « Pensées Quotidiennes » je parle de cette méthodologie de gestion de son temps de travail qui personnellement me donne tellement plus de structure et surtout d’endurance dans les périodes de travail intenses. Qui ici utilise Pomodoro ? Comment ça vous aide dans votre quotidien ? Quels sont selon vous les avantages de cette méthode ? »

Pomodora, selon wiképédia

La technique Pomodoro est une technique de gestion du temps développée par Francesco Cirillo à la fin des années 19801. Cette méthode se base sur l’usage d’un minuteur permettant de respecter des périodes de 25 minutes appelées pomodori (qui signifie en italien « tomates »). Ces différentes périodes de travail sont séparées par de courtes pauses. Proches des concepts de cycles itératifs et des méthodes de développement agiles, utilisées dans le développement de logiciel, la méthode est utilisée pour la programmation en binôme2. La méthode a pour principale prétention que des pauses régulières favorisent l’agilité intellectuelle. Certains bénéfices des temps de repos sur la consolidation de la mémoire peuvent être observés expérimentalement4.

La technique se présente sous la forme de cinq étapes :

  1. décider de la tâche à effectuer ;
  2. régler le pomodoro(minuteur) sur 25 minutes ;
  3. travailler sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur sonne et la noter comme faite ;
  4. prendre une courte pause (5 minutes) ;
  5. tous les quatre pomodoriprendre une pause un peu plus longue (15-20 minutes).

 

 

 

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page