AfriqueCommuniquésInternational

Oxford Business Group : lance son premier rapport économique en Mauritanie

Le rapport complet Mauritania 2023 mettra en évidence la hausse des IDE en Mauritanie

Le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) renforce sa présence en Afrique du Nord-Ouest, en ajoutant la Mauritanie à la liste de pays à fort potentiel sur lesquels il produit des analyses économiques détaillées, réputées pour leur fiabilité et leur accessibilité. Une équipe de recherche est sur place pour mettre en lumière les développements qui ont lieu dans le pays et offrir aux investisseurs internationaux une meilleure visibilité sur les secteurs à forte croissance et les opportunités présentes, sans oublier d’évoquer les défis que le pays a encore à relever.

Mauritania 2023 : le rapport complet

Ces résultats seront compilés dans le tout premier rapport annuel du groupe en Mauritanie. Intitulé The Report : Mauritania 2023, il fait suite à une première analyse, plus succincte, parue en début d’année sous le titre de The Report : Mauritania 2022, Economic Briefing, en partenariat avec l’Agence de Promotion des Investissements en Mauritanie (APIM). Un autre partenaire, le cabinet mauritanien PDA/COG Consulting, accompagne également OBG pour la rédaction du chapitre consacré à la fiscalité du nouveau rapport, et d’autres collaborations seront annoncés sous peu.

The Report: Mauritania 2023 proposera un état des lieux de l’économie mauritanienne post-Covid et présentera les stratégies mises en œuvre par le pays pour assurer une reprise résiliente et parvenir à une croissance durable et inclusive. Le rapport présentera en détail les secteurs stratégiques, parmi lesquels l’agriculture, la pêche, l’exploitation minière ou encore l’énergie et les communications. Riche en ressources naturelles, la Mauritanie s’emploie actuellement à diversifier son économie et à créer davantage de valeur ajoutée pour ses secteurs traditionnels, s’ouvrant pour ce faire de plus en plus aux capitaux étrangers.

Hausse des IDE de 10% grâce notamment aux chinois! !

Les flux d’IDE ont en effet enregistré une hausse de 10% en Mauritanie en 2020 pour atteindre 1 milliard de dollars, grâce notamment aux investissements chinois, malgré la crise économique mondiale due à la pandémie de Covid-19. The Report : Mauritania 2023 reviendra sur l’évolution des IDE au cours de ces dernières années et sur les efforts déployés pour les attirer, notamment le développement de nouveaux cadres législatifs. La stabilité politique et la prévisibilité des lois et des politiques constituent également des atouts importants pour les investisseurs dans le pays.

Elina Frandgie, Abderrahmane El Mansour Billah et Harry Van Schaick en renfort

Pour mener à bien cette recherche d’envergure, OBG a fait appel à de nouveaux collaborateurs. Elina Frandgie rejoint OBG en tant que Directrice de projet pour la Mauritanie après un passage remarqué au groupe Jeune Afrique. Spécialiste en développement commercial, cette citoyenne du monde, que la carrière a menée de Hong-Kong aux Caraïbes, travaille depuis 2018 sur l’Afrique, et notamment en Mauritanie. Les activités de veille commerciale et les études de marché, ainsi que les missions effectuées sur place, lui ont fait découvrir un pays sur lequel  elle a hâte de se pencher davantage, à un moment charnière du développement de ce dernier : « À l’heure où la Mauritanie s’engage dans une reprise économique soutenue, et vise à attirer davantage d’IDE pour diversifier son économie, l’étude d’OBG mettra en avant les perspectives attractives d’investissement dans le pays », a déclaré la Directrice de projet, qui cite la croissance de 6,5% prévue par la Banque mondiale pour 2023-2024 et les grands projets miniers et gaziers qui s’annoncent, ajoutant que : « cette destination est encore peu connue et je suis ravie de pouvoir apporter ma pierre au développement de son potentiel. »

Adderrahmane El Mansour Billah rejoint également le projet, en tant que Responsable éditorial. Analyste à OBG depuis 2021, ce diplomé d’école de commerce en France et au Maroc, spécialiste en intelligence économique et en stratégies de communications, a travaillé avec de nombreux marchés en Afrique et a mené pour OBG des entretiens avec des chefs d’état, des ministres et des acteurs clés du secteur privé dans la région.

Enfin, Harry Van Schaick s’est vu confier le rôle de Directeur Éditorial pour l’Afrique. Arrivé à OBG en 2015, M. Van Schaick possède de solides connaissances de plusieurs marchés nord-africains, ayant déjà effectué des recherches sur l’Égypte notamment. Sa carrière dans le cabinet de conseil l’a précédemment amené à travailler en Amérique et au Moyen-Orient, où il a pu interviewer des chefs  d’états, ministres et acteurs clés du secteur privé dans plus de dix marchés. Il s’est déclaré impatient de mettre son expérience au service du marché prometteur qu’est la Mauritanie.

Karine Loehmann, Directrice Générale d’OBG pour l’Afrique, a salué la parution prochaine du guide d’investissement incontournable, déclarant : « Nous sommes ravis de pouvoir lancer la première édition de notre rapport économique sur la Mauritanie, qui intervient à un moment crucial où l’économie mauritanienne est en pleine transformation et tente de se repositionner comme destination privilégiée pour les investisseurs étrangers. »

Le rapport d’OBG sera disponible prochainement en version numérique et en version papier.

À propos d’Oxford Business Group

Oxford Business Group (OBG) est un cabinet d’intelligence économique et de conseil présent dans plus de trente pays d’Asie, d’Afrique, du Moyen-Orient et des Amériques. La firme produit de l’information stratégique sur les marchés ayant démontré un taux de croissance parmi les plus rapides au monde, afin d’aiguiller les décisions commerciales et d’investissement.

À travers sa gamme de produits – veille économique : Economic News & Views, sondages OBG CEO Surveys ; événements et conférences ; capsules vidéo exclusives : Global Platform, publications annuelles : The Report – et sa division-conseil, OBG développe des analyses exhaustives et précises de l’évolution macroéconomique et sectorielle.

Ces produits d’intelligence économique sont diffusés via différentes plateformes permettant à OBG de joindre ses abonnés directs, ainsi que les abonnés de Dow Jones Factiva, Bloomberg Professional Services, Eikon de Refinitiv (anciennement Thomson Reuters), Factset, et plusieurs autres.

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page