ENVIRONNEMENT

SYD de Skikda : Fête ses 3 ans d’existence

SYD-3 ans d’existence et déjà un bilan à faire valoir. L’Association SYD (Sustainable Youth Development : développement durable des jeunes) de Skikda, c’est d’elle qu’il s’agit, par la voix de son président, Fares Bouloudani, a à son actif, 49 participations (21 locales, 19 nationales et 9 internationales), 37 initiatives, 417 actions de formations, et avec laquelle 1012 personnes en ont contribué à la concrétisation de ses objectifs.

Dans sa page Facebook, il est également indiqué que « Trois (03) ans d’engagement au service de développement durable et le développement des capacités des jeunes.  SYD association et depuis sa création est en contact direct avec la jeunesse dans l’objectif de promouvoir le développement durable et le développement des capacités au milieu des jeunes. »

 Aussi : « L’Association SYD (Sustainable Youth Development) a réalisée plusieurs actions et des mini projets en faveurs des jeunes: Engagement de membres bénévoles ; lancement d’initiatives dans le domaine social, éducatif, environnemental, culturel et humanitaires ; toucher plus de jeunes. »

Parmi les importantes activités de SYD, nous citerons celles-ci :

 Sensibilisation sur la pollution marine

Mardi 11 juin, SYD Skikda a organisé une conférence de sensibilisation sur les dangers de la pollution plastique des mers et des océans, à L’annexe du Conservatoire national des formations à l’environnement (Cnfe)  Maison de l’Environnement Skikda.

La rencontre s’inscrit dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’Océan, coïncidant avec le 8 juin de chaque année.

Au menu du programme, trois communications animées par Ismahan Djebien, directrice de l’antenne de Skikda du commissariat national du littoral (Cnl), portant sur le littoral de Skikda, la deuxième par Khaoula Quodsia, cadre à la direction de l’environnement de Skikda, et la troisième et dernière est à l’actif d’un cadre de la station SamaSafia.

Bottle Cap Challenge 

Après Alger, Médéa et Taref, et ce, pour ne citer que ces wilayas, c’est autour de Skikda (samedi 5 octobre), de lancer l’action de l’Association Essaada (Le bonheur), Bottle Challenge, destinée aux enfants de la lune (Maladie génétique rare. Son nom scientifique, Xeroderma Pigmentosum, signifie en latin « derme sec et pigmenté’’).

Ainsi, l’association SYD qui s’en est chargée, au niveau de la côte de Filfila, en procédant, dés la matinée, selon le principe, à la collecte des bouteilles en plastiques et des bouchons. Un intermédiaire, se chargera, ensuite, de vendre ces objets à une entreprise à Alger. Les fonds en découlant seront reversés au profit des enfants de la lune, dont la cause est défendue par une association.

« Nous avons opté pour Filfila, dans une première étape (la deuxième sera à Stora, le 19 octobre 2019). Nous étions 24 membres de SYD et des bénévoles à sillonner la plage, de l’hôtel Bellevue jusqu’à Royal Tulipe. Au bout de la collecte, 19 grands sachets noirs, 14 emplis de bouteilles et 5 de bouchons. »

Nous a indiqué Nour El Houda Gadouche, Master en Biotechnologie végétale, chargée de Communication et Marketing à SYD.

Ajoutant : « L’idée est venue de Marwa Touati, membre active de Syd Skikda, qui, par hasard, a lu une publication de l’association du Bonheur sur les réseaux sociaux, mettant en relief le principe de Bottle Cap Challenge.»

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page