Divers

Une plateforme d’échanges entre six clusters

Une plateforme d’échanges entre les six clusters activant dans le marché sera bientôt opérationnelle et, permettra de relever les défis qui se présentent à chaque partie.

Cette plateforme est le résultat d’un accord récemment signé entre les clusters au siège du ministère de l’industrie.

L’accord était signé hier en présence de la ministre de l’industrie Djamila Tamazirt qui avait alors déclaré : « Aujourd’hui, nous réunissons les représentants des clusters qui ont surmonté les difficultés de démarrage, à l’effet de renouer le lien avec eux et d’envisager une seconde phase de collaboration, possible grâce à la loi 14-02 relative au  développement de la PME ».

La Ministre de l’industrie a également affirmé que, juste après la promulgation des textes réglementaires relatifs au compte d’affectation dédié au financement des activités de la PME, une feuille de route pour soutenir les clusters sera tracée par l’Agence de développement de la PME et de la promotion de l’innovation (ADPME).

Les clusters signataires de l’accord, activent dans plusieurs secteurs comme la boisson, le digital, la mécanique de précision, les énergies renouvelables, le tourisme et la production de dattes.

A travers l’accord signé entre les clusters, ces derniers auront la possibilité de prendre des initiatives communes en matière de fiscalité, le financement et la législation.

Ces clusters pourront également concevoir des projets en communs, ce qui aura pour effet de réduire les coûts comme pour les achats, la logistique et le transport de produits.

Le ministère de l’industrie, à travers Djamila Tamazirt, est prêt pour encourager ces entités « non seulement en phase de constitution mais, pour atteindre un niveau de développement qui se rapproche des clusters d’innovation développées de par le monde. » explique-t-elle.

Pour rappel, les clusters en question ont vu le jour en 2015 dans le cadre de la coopération avec le partenaire allemande GIZ. Les clusters sont des concentrations d’entreprises et de fournisseurs dont les activités sont complémentaires et qui coopèrent dans le but d’améliorer leur compétitivité.

SOURCE: DZENTREPRISE

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer