Santé

Urgence d’un registre national de l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP)

Algérie-L’urgence de la mise en place d’un registre national de déclaration de l’hypertension artérielle pulmonaire, permettant aussi d’avoir des statistiques réelles sur le nombre des patients atteints de cette maladie classée rare.

C’est l’une des plus importantes recommandations de Pulmonary Hypertension Forum, organisé par les Laboratoires Jansen Algérie en collaboration avec la Société savante algérienne de l’Hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) et l”association algérienne de l’Hypertension Pulmonaire (Aahp).

L’objectif de cette journée est de sensibiliser sur l’importance pour les malades qui ne se sont pas déclarés, de le faire en urgence.”
A indiqué Khadidja Ali Kacem, présidente de Aahp, que nous avons rencontré lors de ce Forum.

Ajoutant: ‘’Notre souci aussi est d’alerter sur une maladie rare, qui n’est pas considérée comme maladie chronique, ni déclarée à la Sécurité sociale.”

Notre interlocutrice a également indiqué que “Nous comptons 650 malades atteints de la HTAP, recensés au niveau des CHU de Bab El Oued, Mustapha Pacha et Béni Messous, ainsi que la clinique chirurgie médicale infantile (CMCI) de Bou Smail (Tipaza, Ndlr). Un nombre appelé à atteindre les 1 000 malades à travers l’échelle nationale et dans les années à venir. ”

Khadidja Ali Kacem a conclu notre discussion en ces termes: “La finalité est d’alléger un peu de la pression exercée sur ces 4 structures hospitalières citées, en dotant les autres établissements à travers l’échelle nationale de moyens nécessaires pour la prise en charge des patients.”.

Notre interlocutrice, nous donne un autre rendez-vous à Boumerdes, le 29 février 2020, pour une autre action de sensibilisation de l’Aahp.

De son coté, maître-assistant en pneumologie au CHU de Bab El Oued, Nassima Temim née Djami, a révélé qu’”actuellement, selon les statistiques de la société Savante algérienne de l’Hypertension Pulmonaire, présidée par le Pr Rabah Amrane et dont je suis membre, 900 cas d’hypertension artérielle pour toutes causes ont été recensés.

Soulignant également: “Nous nous attelons périodiquement à des séances de dépistage, notamment envers les personnes porteuses de facteurs à risque, à savoir, les personnes atteintes d’infection HIV et celles présentant des gènes respiratoires. Depuis la fondation de la société Savante, en 2007, nous en avons prévenu beaucoup de cas

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer