AgricultureNumérique

Webinaire de Filaha Innove: L’agriculture saharienne au menu, ce lundi

Agriculture saharienne-« Vers une relance de l’agriculture saharienne : Quelles opportunités d’investissements? »

Tel est le thème du webinaire, qui se tiendra lundi 23 novembre 2020 (14h à 16h), et qu’organise, pour la première fois, le Groupe de réflexion Filaha Innove (GRFI).

Selon le communiqué de GRFI, le webinaire a pour objectifs : Décrypter la feuille de route du ministère de l’agriculture concernant le développement des cultures industrielles dans le sud et le développement de l’agro-industrie ; appréhender les synergies et partenariats à développer entre les acteurs publics et privés ; présenter le  mémorandum élaboré par le GRFI, portant sur l’état des lieux de l’agriculture saharienne et de ses conditions de relance, identifier les cultures stratégiques pertinentes à cultiver dans le sud et les modèles d’exploitation intégrés performants à adopter, et mettre en exergue des pistes sur les créneaux d’investissement des filières susceptibles d’être développées au sud.

Au programme, une pléiade de chercheurs, de consultants et d’anciens cadres du secteur agricole, qui aborderont les perspectives de développement de l’agriculture saharienne, et apporteront des témoignages de leurs expériences en guise d’orientation aux entreprises et investisseurs pour l’amélioration du climat d’affaires dans le Sud.

Les communications prévues sont :

‘’Retour d’expérience et relance de l’agriculture dans les régions sahariennes, quelle alternative ?’’, par Idir Baïs, agroéconomiste, consultant FAO (organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture), ONUDI (Organisation des Nations-Unies pour le développement industriel) et de la BAD (Banque africaine de Développement), ancien directeur central au MADR (ministère de l’Agriculture et du Développement rural), membre du GRFI Filaha Innove. 

‘’Système oasien et des voies possibles de son renouveau’’, par
Dr Omar Bessaoud, spécialiste des politiques publiques agricoles et rurales des pays méditerranéens, administrateur scientifique principal au CIHEAM (Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes) de Montpelier.

 ‘’Importance des cultures fourragères intensives sahariennes pour la production animale en Algérie.’’, par Abdelhamid Soukehal, expert GRFI filière lait, ex-Directeur général de la production et de la santé animale au MADRP (ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Peche), ex-conseiller  technique principal de la FAO, membre du GRFI Filaha Innove.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page