CybersécuritéFemmeMoyen-Orient

WiCSME 2022 : l’ESI d’Alger et Sidi Bel Abbes et Leila Benarous honorent l’Algérie

Femmes dans la cybersécurité au Moyen-Orient (WiCSME) fait valoir la supervision de Dre Djalila Rahali

Team_7ven est la team gagnante, composée de 3 étudiants de l’Ecole supérieure d’informatique (ESI) d’Alger et 2 de l’ESI de Sidi Bel Abbes, représentant l’Algérie à la 3e Conférence annuelle de la « League des Femmes en Cybersécurité du Moyen-Orient » (Women in Cyber Security Middle East – WiCSME), qui s’est tenue, les 8 et 9 novembre, en format hybride (présentiel et virtuel) à Mascate, Oman. L’équipe a été classée 4e.  Leila Benarouss, Enseignante chercheure de l’Université  Amar Telidji de Laghouat, et membre de WICSME, est également lauréate du prix de « La Femme chercheure en cybersecurité » » « Woman Cybersecurity Researcher  » Award’’.

L’empreinte Dre Djalila Rahali, coordinatrice Algérie de WiCSME 

Ces étudiants ainsi que 44 autres divisés en 11 groupes pour la finale ont participé sous la supervision de Dre.Djalila Rahali, cyberpsychologue, chercheure en cybercriminalité et facteur humain. Même cas pour Leila Benarouss. Pour rappel, Dre Djalila Rahali, responsable et coordinatrice pays de WICSME, est connue pour ses conférences nationales et internationales en la matière, la plus récente étant celle animée lors de la 4e SECURA NOTRH AFRICA 2022 (22 au 24 novembre 2022, à Alger) pour la 4e fois consécutive, sous le thème « La faille humaine : est-elle colmatable pour une meilleure CyberSécurité et une meilleure CybeRésilience ? »

Elle a aussi été la seule finaliste du Maghreb de la compétition   » La Femme en Cybersécurité de l’Année 2022″ ( Cybersecurity Woman of the Year) à Las Vegas ( USA).

Cybersécurité en mode féminin à l’honneur

La conférence s’est terminée par les prix WiCSME2022, récompensant les femmes dans le domaine de la cybersécurité dans plusieurs catégories : Woman Cyber ​​Security Executive, Woman Cyber ​​Security Researcher, Woman Cyber ​​Security Rising Star, Woman Cyber ​​Security Community Contributor, Woman Cyber ​​Defense Heroine, Woman Ethical Hacker et Male Cyber ​​Ally. Les  juges de ces prix étaient des experts féminins et masculins de la cybersécurité.

Les leaders de l’organisation des Awards et co-fondatrices de WICSME, Dre. Reem Al Shammari ( Experte en Iindustrie du Pétrole et Gaz-Koweit) et Abeer Khedr ( DSSI de la Banque Nationale d’Egypte) se disent avoir atteint de grands objectifs en ayant dans leurs league plus de 2000 femmes en cybersécurité et que leur évenement  » Elle Parle de la Sécurité » (She Talks Security), a été un bel exploit constatant l’engouement de plus en plus de femmes et espèrent en faire plus pour une parité femmes -hommes dans le domaine de la cybersécurité.

Candidature à moitié féminine sur 793 participants

Avant la conférence, les 4WiCSME et 5leCTF ont attiré 793 participants, dont près de 50 % de femmes – une réalisation importante dans un domaine dominé par les hommes. L’équipe gagnante – Gladiators a remporté le premier prix de 5 000 $. Les équipes de 2e et 3e place de la FCDQ – Ebo et 7amohaya – ont respectivement remporté 3 000 $ et 2 000 $.

La chargée de communication Dr. Dana Winner du WICSME Awards2022 se dit être satisfaite du niveau de l’évènement qui a reçu dans sa compétition du CTF plus de 780 participants dont 49 sont de l’Algérie.

Pour rappel, la ligue des Femmes en Cybersécurité du Moyen Orient  (WiCSME) a organisé sa 3e conférence annuelle en cybersécurité  sur  « Connecter les esprits, créer un avenir sûr », représentant le rôle de WiCSME dans la connexion des femmes en cybersécurité du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA).

La conférence s’est déroulée en ligne et en présentiel,  à Mascate ( Oman), lors de la Semaine régionale de la cybersécurité organisée par le Centre régional de cybersécurité de l’UIT-Arab (ARCC).

La 3e Conférence annuelle de WiCSME a eu pour partenaires :

  • le “Forum pour les équipes d’intervention et de sécurité en cas d’incident” (FIRST),
  • l’Organisation de la coopération islamique – Équipe d’intervention d’urgence informatique (OIC-CERT)

L’UIT-ARCC, qui a organisé la deuxième journée, a permis d’accéder gratuitement aux débats de WiCSMEcon2022. Le sponsor Platinum “Petroleum Development Oman” et le sponsor Gold “Offensive Cybersecurity” ainsi que “SANS”, avec le soutien communautaire de UK-Gulf Women in Cybersecurity Fellowship. L’événement « Capture the Flag (CTF) » a été rendu possible par le sponsor Platinium “CyberTalents”.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page