JeunesseStart-up

 »World Summit Awards » Algérie : 8 lauréats retenus, dont un enfant de 13 ans

Représenteront-ils tous l'Algérie le 31 août en Autriche?

‘’Randolina’’(Abdallah Merin, ‘’Areeny’’(Mohamed Sellami), ‘’Inkad Tech’’(Maram Hamdini), ‘’All For Kids’’ (Lyes Lemchi), ‘’Matador Robot’’ (Akram Maouche), ‘’Capsule Hallal’’ (Mellak Ghani), ‘’Chatla’’ (Lahbib Bendahmane) et le ‘’Bracelet Intelligent’’ (Wail Hamdini).

Sont les 8 projets innovants finalistes sur les 17 ayant concouru de la ‘’World Summit Awards’’ Algérie, organisée sous la houlette du ministère de la Numérisation et des Statistiques (MNS),  par le Forum des jeunes et startups (FJS), hier 6 août à la Direction générale de la Société nationale des assurances (SAA), sponsor officiel de l’édition.

Les 8 finalistes ont été sélectionnés par un jury présidé par Fateh Kezzim, représentant du ministère de la Numérisation et des Statistiques (Mns) et composé d’une cadre supérieure de la GIE Monétique (Groupement d’intérêt économique Monétique), de trois directeurs des Maisons de l’Entrepreneuriat des universités de Koléa, Batna et M’Sila, et du responsable de l’incubateur de Sidi Abdallah.

Batna : wilaya-lauréate

La wilaya de Batna se taille part du lion en se faisant représenter par trois des huit lauréats. Il s’agit : All For Kids (Lyes Lemchi), Capsule Hallal (Mellak Ghani) et Matador Robot (Akram Maaouche).

Alger (Areeny) Oran (Randolina), Relizane (Chatla), et M’Sila (deux lauréats)  »Bracelet Intelligent » et  »Inkad Tech » sont les quatre autres wilayas sélectionnées.

Wail Hamdini, 13 ans : le poussin de l’édition

Wail Hamdini est le plus jeune candidat lauréat de cette édition. Treize ans, encore élève au CEM de M’Sila. Sera-t-il le plus jeune représentant de l’Algérie en Autriche ? Espérons-le. En tout les cas son innovation mérite de s’y attarder. Il s’agit d’un bracelet intelligent destiné à faciliter la vie aux aveugles et aux personnes atteintes d’Alzheimer. « Pour les aveugles, le bracelet leur permet, via un signal sonore, d’éviter toute embuche piétonne ou automobile sur leur chemin. Quant aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, le bracelet intelligent, par un terme prononcé, les réoriente en cas d’égarement et leur facilite de retrouver le bon chemin. », a expliqué à DZCharikati, Wail Hamdini.  

Onze critères

Les finalistes ont répondu favorablement à onze critères définis par le WSA, programme lancé par l’Organisation mondiale des Nations unies (ONU) (suite à une proposition du gouvernement tunisien, en 1998),  notamment ceux des critères d’une startup ; d’un projet innovant ; de potentiel apte à être développé en un laps de temps très court ; la présentation d’un Business Plan répondant aux besoins du marché local ; l’absence de concurrence rude par rapport à l’innovation présentée, de préférence avoir le monopole en la matière et que le projet soit éligible au développement et à l’extension à court terme ; et dispose d’une capacité à être industrialisable dans le cadre du B to B et B to C.

Aussi : le jury a pris en considération le pitch des gérants de la startup ou des porteurs de projet ; plus ces derniers synthétisaient leur présentation, mieux c’est pour gagner en points.

Autriche : 31 aout 2022

Les heureux lauréats seront, les 8 ou seulement 3, dépendamment de la sélection rigoureuse de la WSA, programme lancé par l’Organisation mondiale des Nations unies (ONU), à représenter l’Algérie parmi 178 pays retenus pour la finale du 31 août 2022, à Vienne, en Autriche.  

Les 8 finalistes algériens devront d’ici à cette date, bénéficier d’un cycle de formation et de coaching touchant divers domaines, particulièrement la pertinence de l’innovation, l’élaboration d’un bon business plan et d’un pitch ou d’une présentation vidéo ou sur data-show succinctes (pas plus de cinq minutes) mais bien explicatif du projet, et ce, pour ne citer que ces aspects.

Huit thématiques

L’édition Algérie de la WSA a vu la participation de plus de 280 candidats, dont 54 nouveaux projets. Au final, ce sont 17 projets qui ont été retenus. « Quant aux thématiques elles sont au nombre de huit : la Santé, le Commerce et Business, l’Environnement et l’Energie verte, le Tourisme, la Culture, l’Impact sociétal, le Numérique et l’Education. », a révélé Khaled Boukhalfa, président du FJS, organisateur de l’édition Algérie de la WSA.

 

 

 

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page