AfriqueJeunes TalentsNumérique

 »Semaine l’Afrique des Solutions » : le Cluster Digital Africa apporte son soutien

Amadou Diawara, président du Cluster Digital Africa, apporte son soutien à la SAS et appelle à une mobilisation des talents africains

La « Semaine l’Afrique des Solutions » (SAS), qui  se tiendra du 23 au 28 octobre 2023, enregistre une vague de solidarité sans pareil. « Berceau de l’humanité, l’Afrique sera, demain, le berceau des solutions pour l’humanité. », titre l’organisateur de SAS, ‘’Notre Voix’’,  média d’analyse et de diffusion de solutions, 100% constructif (www.notrevoix.info), ne laisse pas insensibles personnalités publiques intervenant dans les domaines divers.

Parmi elles, le serial entrepreneur franco-malien, Amadou Diawara, président du Cluster Digital Africa (CDA) et éditeur de solutions informatiques, via sa société FAMIB.

Diawara, estime que cette initiative citoyenne est « une grande première, une véritable ambition pour le continent », devant, selon lui, mobiliser les populations africaines.

Pour Amadou Diawara, « Il y a beaucoup de solutions en Afrique, des solutions 100% africaines. Reconnaître et saluer les efforts des solutionneurs est une très bonne chose. Il est effectivement temps de valoriser leur travail pour inspirer le plus grand nombre. », ajoutant : « La « Semaine l’Afrique des Solutions » est une initiative unique qui vient à point nommé pour promouvoir et faire progresser l’innovation et une presse de solutions en Afrique. Je ne peux que vous soutenir, car c’est ensemble que nous allons construire l’Afrique de demain. »

Amadou Diawara, est également fondateur du réseau social SediSpace, une plateforme d’intelligence collective comptant :

  • Sedi Event,
  • Sedi Crowfunding,
  • Sedi biographie,
  • Sedi sondage.

SAS : qu’en est-il au juste?

La ‘’Semaine l’Afrique des Solutions’’, se déroulera simultanément à ces adresses : Mairie du 16ème arrondissement de Paris (71 avenue Henri Martin 75016 Paris) et Les Pyramides Port-Marly Congrès (16 avenue de Saint-Germain 78560, Le Port-Marly).

Elle vise à célébrer la créativité et les solutions innovantes et durables « Made in Africa ». Pour cela, une pléiade d’acteurs de l’écosystème du digital seront présents, notamment :

  • entrepreneurs innovants, sociaux et durables;
  • journalistes de supports médiatiques de diverses nationalités ;
  • élus, auteurs, éditeurs;
  • universitaires et chercheurs;
  • décideurs et représentants de banques et assurances.

Riche programme

Au programme de SAS, la mise en évidence des solutions 100% africaines, à travers des conférences, des cycles de formations, des Tables Rondes, des expositions, des animations, et des possibilités de networking. SAS, renferme aussi des actions culturelles, dont la plus saillante est la dédicace du livre « L’Afrique des solutions », des séances de décoration, un ciné-débat, un diner de gala. Concernant l’événementiel touchant aux médias, SAS envisage le lancement d’une Web TV. La reconnaissance c’est aussi le crédo de SAS : témoignages, hommages et remise des prix aux lauréats en constituent les exemples édifiants.

A ce jour, plusieurs pays du continent africain ont manifesté leurs participations. Nous citerons : la République démocratique du Congo, le Congo Brazzaville, le Cameroun, le Burkina Faso, le Bénin, le Sénégal, la  Mauritanie, les Comores, le Mali, le Togo, le Ghana, le Tchad, la Guinée, la Centrafrique, le Madagascar, le Nigéria, l’Afrique du Sud, le Gabon, la Côte d’Ivoire et l’Algérie, mais aussi, de la France, et les Etats-Unis.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page