BusinessSalons

Partenariat SERPORT/ENPC : Objectif d’augmenter les capacités d’accostage des ports de pêche et de plaisance

Algérie-Le Groupe des Services Portuaires (SERPORT) et le Groupe industriel des Plastiques et du Caoutchouc (ENPC), filiale d’Algeria Chemical Specialities (ACS), ont procédé, ce 29 décembre 2019, au stand de SERPORT, en marge de la 28e FPA (du 20 au 30 décembre, à Alger), à la signature d’une convention visant d’approvisionner les 45 ports de pêche et de plaisance répartis à travers les zones côtières en appontements flottants.

La signature de la convention a été effectuée par le Président-directeur général (P-dg) de SERPORT, Achour Djelloul, et le P-dg d’ACS, Abdelghani Benbetka, P-dg d’ACS, et en présence du P-dg de la Société de gestion des ports de pèche (SGPP), Mohamed Tayeb Abboud, et du P-dg de l’ENPC, Abdelhamid Sahki.

« Le contrat consistera en la dotation des ports de pêche et de plaisance en quais flottants, issus de la fabrication de l’ENPC et de la récupération des déchets en plastiques. L’objectif est d’augmenter les capacités d’accostages des ports de pêche. »

A indiqué Achour Djelloul, P-dg de SERPORT, tout en précisant que « prochainement, il y aura séparation des activités de plaisance du métier de la pêche. »

Abondant dans le même sens, le P-dg de la SGGP, Mohamed Tayebb Abboud, a révélé que « Nous prévoyons par la mise à exécution de ce contrat, de doubler les capacités d’accostage des 45 ports de pêche et de plaisance, comptant actuellement 8 000 unités tous types d’embarcation confondus. », avant d’indiquer que « dans le cadre de ses activités, la SGPP bénéficié d’un financement de la part de SERPORT, s’élevant 4908 millions de DA, dont 2 740 millions de DA en optimisation des capacités existantes de stockage et 2 168 millions de DA en développement de nouvelles activités. »

Pour sa part, le P-dg d’ACS, Abdelghani Benbetka, a indiqué que « cette convention devra renforcer l’échange entre entreprises algériennes, d’autant que la main-d’œuvre employé et la technique utilisée sont 100% algérienne. »

Alors que le P-dg de l’ENPC, a rappelé que « l’ENPC approvisionne déjà les ports de pêche et de plaisance en défenses d’accostage.»

Ajoutant : « L’ENPC, produit annuellement 60 000 tonnes de plastiques par an, pour un besoin national estimé à  1 millions de tonnes par an. »

L’ENPC, est basée dans la wilaya de Sétif, comptant 11 filiales et employant  1 200 collaborateurs.

 

 

 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer