NumériquePêche

HR Technology, Marinova et Fishop : les lauréats de « Digital Blue Hack »

Hadjer Boumeshad, Yehya Diboune et Zineb Hafidhi, représentant ''HR Technology'', ''Marinova'' et ''Fishop'', surpassent leurs catégories, dans "Digital Blue Hack''

HR Technology, dans la catégorie « la gestion de l’information », Marinova dans « L’innovation dans les technologies de surveillance », Fishop dans « L’intégration de solutions technologiques pour une économie bleue circulaire », sont les lauréats de « Digital Blue Hack », sur les dix porteurs de projets en compétition, dans le cadre du Programme Economie bleue, Pêche et Aquaculture, financé par l’Union européenne en Algérie, et dont le bénéficiaire principal est le ministère de la Pêche et des Productions halieutiques (MPPH) et le partenaire mandaté pour l’étude est IMMAR R&C.

Détails sur les lauréats et des projets

Hadjer Boumeshad, Yahya Diboune et Zineb Hafidhi, les trois managers des porteurs de projet lauréats cités dans le classement sus-indiqué, ont donc été les gagnants dans leurs catégories représentées respectivement par 4, 3 et 3 porteurs de projets.

Hadjer Boumeshad, originaire d’Alger, est ingénieure d’État. Elle est fondatrice de HR Technology, un projet qui développe une géo-plateforme SIG (système d’information géographique) qui centralise les données géo-spatiales et les rend accessibles à toutes les parties prenantes. Cette plateforme améliore la collaboration et l’efficacité opérationnelle en permettant aux utilisateurs d’accéder aux informations en temps réel, facilitant ainsi la prise de décision.

Yehya Diboune est ingénieur d’État, originaire de Mila. Il est co-fondateur de «Drone ROV  », un drone sous-marin, ou ROV, qui combine autonomie et contrôle à distance pour diverses applications en milieu marin et aquatique. «Drone ROV» vise à révolutionner les opérations sous-marines grâce à cette technologie avancée.

Zineb Hafidhi,  réside à Annaba, est Docteure en pharmacie. Elle est fondatrice de «Fishop», un projet qui vise à faciliter la distribution des produits de la mer et des produits transformés à l’échelle nationale. Le projet a également pour objectif de simplifier l’achat de matériel de pêche

Les dix porteurs de projets ont été évalués sur trois critères :

  • la protection de l’environnement,
  • la viabilité économique,
  • la faisabilité technique en utilisant les technologies digitales.

La cérémonie de remise des prix a été organisée cet après midi, dimanche 30 juin 2024, à partir de 14H00 au niveau de Dar Errais, au Complexe touristique de Sidi Fredj, à Alger, établissement dirigé par Hassen Mebtouche.

« Digital Blue Hack » : le troisième en 10 mois

Digital Blue Hack est le troisième challenge organisé dans le cadre du Programme Economie Bleue, après ceux d’Annaba, en septembre 2023, et Oran, en février 2024. Il a été lancé le 14 avril 2024 et s’est poursuivi jusqu’au 23 mai, avec une participation d’une cinquantaine de candidats. Il a également bénéficié de l’apport de l’Ecole supérieure d’informatique (ESI) d’Alger et celle de Sidi Bel Abbes, de l’Ecole nationale Polytechnique d’Alger (ENPA) et celle d’Oran (ENPO), ainsi que l’Ecole supérieure en sciences appliquées, selon ce qu’a rapporté Warda Ilhem Tahraoui, experte nationale en entrepreneuriat auprès du Programme Economie Bleue. Le coaching des porteurs des projets a été confié à Karim Brouri et son équipe de TEK2HUB by Brenco.

A propos du Programme Economie Bleue :

Le Programme Economie Bleue est un programme financé par l’Union européenne au profit du ministère de la Pêche et des Productions halieutiques (MPPH), d’une durée de 48 mois (2021-2025), pour un montant de 22 millions d’euros. Le comité de pilotage est assuré par 16 ministères, dont le MPPH.  

Le programme Economie Bleue couvre les 14 wilayas côtières (2 148 km de cotés et 46 ports de pêche et de plaisance) et vise :

  • la croissance économique durable,
  • l’inclusion sociale et la préservation
    ou l’amélioration des moyens de subsistance,
  • la durabilité environnementale
    des océans, des mers et des zones côtières
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page