Divers

Université de Boumerdes: Célébration du 24 février, du 23 au 25 février

Fêtes Nationales-Demain et pendant 3 jours, l’université M’hamed Bougara de Boumerdes, abritera un événement commémorant le double anniversaire de la fondation de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et de la nationalisation des hydrocarbures, coïncidant avec le 24 février.

Les journées d’études sont placées sous le patronage du wali de Boumerdes, et organisées par la Faculté des hydrocarbures et de chimie en collaboration avec l’association ’’Machaael Al-Chaheed ’’ et le journal public EL Moudjahid.

La journée du mardi verra la projection d’un film historique sur l’université et le discours de feu, Houari Boumediene à l’occasion de la nationalisation des hydrocarbures, suivie d’une conférence ‘’Histoire des hydrocarbures en Algérie’’, animée par le Professeur Hamada Boudjemaa, doyen de la Faculté des hydrocarbures et de chimie.

Il y aura également, l’intervention du Président de l’association’’ Maachael Al-Chahid’’, du recteur de l’université M’hamed Bougara de Boumerdes, et une l’ouverture solennelle de l’événement par le wali de Boumerdes.

Ensuite, une présentation d’une vidéo sur l’incubateur technologique de l’Université de Boumerdes, des étapes du processus de concours de création de Startup par Dr Abdel Hakim Daoui.

En fin de matinée, l’annonce des résultats des projets retenus suite au concours de création de startups (ID Tour) par le directeur général de l’Anvredet, Nedjoua Demmouche Mounsi, la signature de conventions entre l’université et plusieurs institutions économiques et de formation, et l’installation des institutions émergentes dans l’incubateur technologique de l’Université.

L’après-midi est réservée aux réalisations des clubs scientifiques et des associations estudiantines.

La deuxième journée de l’événement sera inaugurée par des allocutions du président du Petroleum Scientific Club et du doyen de la Faculté hydrocarbures et chimie.

Suivront trois conférences : ‘’les industries pétrolières et les énergies renouvelables’’, ‘’ l’impact de la Covid-19 sur les industries pétrolières’’ et ‘’l’importance de l’économie de l’énergie et des énergies renouvelables’’, qui seront, dans l’après-midi, débattues.

Le troisième et dernier jour, une matinée en vérité, sera aussi ouvert par 4 conférences à distance cette fois-ci: ‘’la nationalisation à travers le rôle de l’Institut national des Hydrocarbures (EX-INH)’’, ‘’l’économie et la commercialisation des carburants’’, ‘’l’impact des bas prix du pétrole à la lumière de la pandémie Covid-19’’, ‘’l’accord énergétique pour un développement humain durable’’, et 2 autres en présentiel ‘’la place des énergies fossiles dans la transition énergétique’’ et  ‘’le rôle de la société civile dans les options
stratégiques’’.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page