CybersécuritéNumérique

Femmes dans la Cybersécurité du Moyen-Orient (WiCSME) : 3e conférence annuelle, les 8 et 9 novembre, à Oman

''Connecter les esprits, créer un avenir plus sûr'', thématique de WiCSME

Les Femmes dans la Cybersécurité du Moyen-Orient (Women in Cyber Security Middle East – WiCSME) organiseront leur 3e conférence annuelle les 8 et 9 novembre, sous le thème : « Connecter les esprits, créer un avenir plus sûr ». Objectif : valoriser le rôle de WiCSME dans la connexion des femmes de la cybersécurité du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord (MENA) entre elles et avec leurs pairs mondiaux pour partager les connaissances et créer un avenir sûr pour les générations futures. La conférence se déroulera en ligne et sur place à Mascate (Oman) en collaboration avec le Sommet régional de l’équipe d’intervention d’urgence informatique d’Oman (OCERT).

WiCSME 2021 : invite tout le monde à participer

WiCSME invite tout le monde à se joindre virtuellement pour les deux jours et/ou sur place à Oman, les 8 et 9 novembre 2022. La conférence WiCSME2021 est parrainée par de grandes organisations, permettant d’offrir une inscription gratuite : https://events.womenincybersecurity.me L’événement sera dirigé par des conférenciers experts, y compris des femmes qui dirigent la cybersécurité au Moyen-Orient, ainsi que des femmes leaders et des experts internationaux.

Les conférenciers principaux seront Eman Al-Awadhi, vice-président de la cybersécurité et de la résilience, Dubai Expo 2020, Tracy Z. Maleef, InfoSecSherpa et Fatma Al Lawati, experte en cybersécurité.

En plus des discours liminaires, la conférence comprendra des tables rondes, des présentations techniques et non techniques et des ateliers interactifs, couvrant des sujets critiques en matière de cybersécurité du point de vue divers des conférencières du Moyen-Orient, ainsi que d’experts internationaux experts.

WiCSME 2022 : participation de 9 équipes algériennes

Les teams participantes sont au nombre 32 étudiants de L’Ecole supérieure d’informatique de Sidi Bel Abbes (ESI SBA) répartis sur 7 équipes, auxquels on ajoute l’équipe constitué de 4 membres de l’Ecole supérieure en sciences et technologies de l’informatique et du numérique (ESTIN) de Béjaïa ainsi qu’une autre dont la composante sera définie ultérieurement. Au total, ce sont 9 équipes algériennes, constituées de plus de 40 étudiants et donc chacune compte  obligatoirement une femme, sachant que l’événement est dédié à la gente féminine.

Dre.Djalila Rahai : classée dans le Top 50 des femmes en cybersécurité

Parmi les managers les plus en vue, la docteure en psychologie Djalila Rahali, spécialiste en cyberpsychologie, chercheure en cybercomportements des cybercriminels et Cyber Quant, classée Top  50 des femmes en cybersécurité en Afrique. Elle est  membre actif de la League des femmes en cybersecurité du Moyen-Orient Wicsme et leader de la Commission des femmes algériennes en cybersecurité.

Dre Djalila Rahali se spécialise dans la faille humaine dans les cyberattaques et son créneau réel est la cybersûreté, une sous discipline de la cybersécurité qu’elle se veut à part entière.

Remise des WiCSME2022 Awards en clôture

La conférence se terminera par la remise des WiCSME2022 Awards, reconnaissant et célébrant les femmes du Moyen-Orient dans le domaine de la cybersécurité dans plusieurs catégories :

  • Woman Cyber Security Executive,
  • Woman Cyber Security Researcher,
  • Woman Cyber Security Rising Star,
  • Woman Cyber Security Community Contributor,
  • Woman Cyber Defense Heroine.

La 3e conférence annuelle abordera également Femme Ethical Hacker et Male Cyber Ally.

Les éminents juges de ces prix sont des experts féminins et masculins de la cybersécurité. Sur la base de leur décision, des prix de valeur seront attribués aux gagnants.

« Capture the Flag (CTF) » : les 4 et 5 novembre

Avant la conférence, les 4 et 5 novembre, WiCSME organisera un concours de cybersécurité appelé « Capture the Flag (CTF) ». Le CTF sera soutenu par Cyber Talents et de précieux prix seront décernés aux trois meilleures équipes gagnantes.

Toute personne désireuse d’y participer, peut s’inscrire au  : https://tinyurl.com/WiCSMEcon22CTF.

À propos de WiCSME :

En 2018, neuf femmes de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord se sont regroupées autour d’un objectif et d’une vision communs, à savoir autonomiser et soutenir le rôle des femmes dans l’industrie de la cybersécurité dans toute la région et au-delà à travers neuf pistes de responsabilités, y compris : communication, soutien, éducation et autonomisation des femmes en cybersécurité et pour toutes celles qui souhaitent rejoindre le domaine.

WiCSME engage plus de 1 800 participants actifs de diverses organisations à travers le monde ainsi que des affiliés WiCSME dans 12 pays.

La conférence est présidée par le Dre Reem Al-Shammari, leader mondial d’opinion en matière de cybersécurité et de technologie et partenaire fondateur et membre du conseil d’administration de WiCSME, et présidée par Priyanka Chatterjee, cofondatrice et directrice des services et des opérations, SINEVIS, et partenaire fondateur et Membre du conseil d’administration de WiCSME.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page