Social

POUR SEULEMENT 5 000 DA PAR JOUR : SAUVONS ALA

Ala Meddouri, 10 ans, est atteinte d’atrophie cortico sous corticale fronto-temporale bilatérale, selon un bilan effectué quand elle avait 09 mois, et d’une discrète inégalité de longueur des membres inférieurs, selon un diagnostic, l’un des plus récents, fait en 2020.  

Ala réside à Khemis El Khechna, dans la wilaya de Boumerdes, à l’est de la capitale Alger, au sein d’une famille, vivant dans un taudis, et dont les conditions socioprofessionnelles ne permettent pas une prise en charge appropriée à son cas.

Seulement 5 000 DA par jour

Selon ses parents, la rééducation fonctionnelle (sportive) nécessite la somme de 5 000 DA par jour chez le privé, correspondant à 4 heures de rééducation et de natation.  Ce qui est au-dessus, et de très loin, des moyens financiers de sa famille. Laquelle famille vivote déja au sein de se gourbi, subsistant du mieux qu’elle peux pour boire et manger.

Hormis une prise en charge à l’hôpital Parnet, et probablement pas d’une manière assez soutenue et régulière, du fait de la charge exercé sur nos établissements publics de santé, le seul recours après Dieu, demeure une prise en charge chez les cliniques privées. D’ailleurs la plupart des diagnostics d’Ala, soutien financier des particuliers aidant, ont été faits dans les structures privées.

Balnéothérapie: 

Ala a également besoin de séances intenses avec balnéothérapie (cure thermale), car sa paralysie cérébrale l’exige.

  

La généreuse Algérie

L’Algérie grouille de ses hommes cléments et généreux qui ne lésinent pas sur les moyens pour aider leurs proches et leurs prochains. Et c’est en direction desquels, après le bon Dieux, qu’Ala et ses parents se dirigent, solliciteurs, en lançant cet appel d’aide et de prise en charge. Et c’est souvent les plus pauvres parmi les humains qui sont exposés aux pathologies budgétivores.

En pièces jointes : quelques diagnostics faisant foi

 

Dans la photo:  Ala se dirige vers l’Ecole pour saluer le drapeau algérien.  C’est celle choisie par sa maman, celle qu’elle aime le plus. 

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page