AlimentationBusinessHydraulique

Coca-Cola lance JAMII : l’eau, les déchets, et l’autonomisation des femmes au menu

JAMII-L’Africa Operating Unit (« AOU ») de Coca-Cola et ses partenaires embouteilleurs, viennent de lancer JAMII, la nouvelle plateforme de développement durable dédiée à l’Afrique, qui héberge les initiatives actuelles et futures de Coca-Cola en matière de développement durable.

JAMII, se basera sur son passif, qu’elle développera dans ‘’la gestion de l’eau’’, ‘’l’autonomisation économique des femmes et des jeunes’’ et ‘’la gestion des déchets’’,

 Accès à l’eau : plus de 6 millions de personnes touchées

L’action consiste en la reconstitution de 100% de l’eau utilisée pour fabriquer les produits de Coca-Cola, moyennant une utilisation efficace de l’eau dans les opérations.

L’avantage demeure la conservation des ressources hydriques naturelles, et aussi, l’amélioration de l’accès à l’eau des communautés et leur adaptation au changement climatique.

Au jour d’aujourd’hui, Coca-Cola Africa, la Fondation Coca-Cola et de ses partenaires ont, via, la conjugaison de leurs efforts, favorisé l’accès durable à de l’eau potable à plus de 6 millions de personnes. C’est ce qui est appelé l’Initiative Replenish Africa (RAIN).

2 millions de femmes autonomisées

JAMII favorisera la création d’entreprise, via, l’accès à la formation professionnelle, aux réseaux, à la finance et aux marchés. Déjà, plus de 2 millions de femmes à travers l’Afrique ont été autonomisées dans le cadre du Programme 5by20.

Recycler 100% des déchets d’ici 2030

Coca-Cola Africa vise un monde sans déchets, avec l’objectif de recycler l’équivalent de 100% de ses déchets d’emballages d’ici 2030.

Conjugaison d’efforts

Le lancement de cette forme vise, également, à amorcer les possibilités de partenariats entre le leader mondial des boissons gazeuses et des sociétés et organismes ayant des communautés d’objectifs et de visions, et ce, pour accélérer la concrétisation sur terrain des initiatives assignées.

Ces réalisations devront voir le jour grâce à la complémentarité des efforts entre les partenaires d’embouteillage, les employés de Coca-Cola et plusieurs ONG partenaires.

Mieux, les employés de Coca-Cola procéderont à la promotion de ces objectifs au sein de leurs communautés, alors que les organisations caritatives désignées par les employés recevront des subventions et le volontariat des employés sera davantage encouragé.

Par ailleurs, le Coca-Cola Employee Disaster Relief Fund soutiendra les employés confrontés à des difficultés financières à la suite d’une catastrophe naturelle.

Déclarations : 

Bruno Pietracci, président de The Coca-Cola Company pour l’Afrique :

« Engagés à faire à la différence » :

« En tant que leaders du marché, nous sommes conscients de nos responsabilités, de notre devoir de faire avancer l’autonomisation des communautés et de protéger l’environnement au sein duquel nous opérons. Qu’il s’agisse de donner aux gens un accès à de l’eau potable, de créer des opportunités économiques pour ceux qui en ont un besoin urgent ou de réduire l’impact de nos activités sur l’environnement, nous nous engageons à faire la différence. »

Patricia Obozuwa, vice-présidente Afrique des affaires publiques, de la communication et de la durabilité:

« Restée comme un partenaire de confiance en Afrique »

« Nous avons choisi l’appellation JAMII, un mot swahili qui signifie communauté, société, peuple, parce qu’il représente ce que nous sommes en tant qu’Africains et qu’il correspond à nos valeurs en tant qu’organisation : notre résilience, notre engagement et notre esprit de communauté. Regrouper nos efforts de développement durable dans le cadre de cette plateforme va nous permettre de renforcer notre proposition de valeur et de tenir notre promesse de continuer à être un partenaire de confiance pour une croissance durable en Afrique. Coca-Cola Africa est déjà en train de former de nouveaux partenariats pour faciliter la mise en œuvre de projets JAMIIqui favoriseront la réalisation de ces objectifs. »

A propos deThe Coca-Cola Company

The Coca‑Cola Company (NYSE : KO) est une entreprise de boissons dont les produits sont vendus dans plus de 200 pays et territoires. L’objectif de notre entreprise est de rafraîchir le monde et de faire la différence. Notre portefeuille de marques comprend Coca‑Cola, Sprite, Fanta et d’autres boissons gazeuses. Nos marques d’hydratation, de sport, de café et de thécomprennent Dasani, smartwater, vitaminwater, Topo Chico, Powerade, Costa, Georgia, Gold Peak, Honest et Ayataka. Nos marques de nutrition, de jus, de produits laitiers et de boissons à base de plantescomprennent Minute Maid, Simply, innocent, Del Valle, fairlife et AdeS. Nous transformons constamment notre portefeuille, qu’il s’agisse de réduire le sucre dans nos boissons ou de mettre sur le marché de nouveaux produits innovants. Nous cherchons à avoir un impact positif sur la vie des gens, des communautés et de la planète grâce au réapprovisionnement en eau, au recyclage des emballages, aux pratiques d’approvisionnement durable et à la réduction des émissions de carbone dans toute notre chaîne de valeur. Avec nos partenaires d’embouteillage, nous employons plus de 700 000 personnes, contribuant ainsi à créer des opportunités économiques pour les communautés locales du monde entier.
A propos de Coca-Cola en Algérie :

En Algérie, The Coca-Cola Company et les 2 embouteilleurs – ECCBC Algeria et Castel, forment le Système Coca-Cola en Algérie et produisent 100% de leurs boissons dans leurs 2 usines à travers le territoire. Ils emploient directement près de 2 200 personnes.  A travers ses marques emblématiques internationales comme Coca-Cola, Sprite ou encore Fanta, The Coca-Cola Company en Algérie est le leader national des boissons gazeuses. L’entreprise est également présente sur le segment des jus avec CappyPulpy.

Déterminée à promouvoir la construction de communautés durables, The Coca-Cola Company en Algérie mène une politique de responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) volontariste, articulée autour de trois axes prioritaires, à savoir la préservation des ressources en eaux, l’autonomisation des jeunes et des femmes et le recyclage.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page