Artisanat

Houria Ali Guechi et Aya Blada : Le duo de 20 ans de moyenne d’âge

Plusieurs métiers en un seul

Skikda-Telle est la technique utilisée par Houria Ali Guechi, une jeune artisane de 21 ans, étudiante à l’Université 20-Aout-1955 de Skikda. L’artisane forme,  il y a de cela quelques mois et après 3 ans d’activité, un duo avec une étudiante de la même Université, de 19 ans seulement, Aya Blada.

« Je suis, depuis mon enfance, passionnée par le dessin, marier les couleurs, concevoir les formes, recycler les rebuts domestiques, et faire de petits cadeaux. Tout cela, je l’ai rassemblé, il y a de cela 3 ans,  dans un seul métier. »

A indiqué Houria Ali Guechi, que nous avons rencontré lors d’une exposition artisanale tenue récemment à Skikda.

Ajoutant : « Le mérite revient aussi à une amie, qui m’a demandée de lui fabriquer un cadeau qu’elle allait offrir à son fiancé. Le cadeau était formé d’une boite ornée de fleurs à base de mouchoirs. Chose qui lui a énormément plu, qu’elle m’a commandée une grande partie pour décorer sa fête de mariage. »

Houria Ali Guechi, enchaine en révélant : « Mes objets ont attiré l’attention de beaucoup d’invités à ce mariage. Mon amie a, ensuite, publier mes objets sur sa page Facebook. Et de là, les commandes ont commencé à augmenter. »

La suite a été plus fructueuse pour Houria Ali Guechi, car les clients affluaient, la sollicitant pour les objets manuels de décoration et les cadeaux personnalisés.

« Il y a quelques temps, mon métier a été renforcé par la venue de Aya Blada, de la commune de Laghdir, à l’Est de Skikda. Je peux dire que nous avons bien raccordé nos violons, aussi bien que toutes les demandes de la clientèle ont été satisfaites, pour tous les goûts, les fêtes (mariage, fiançailles, circoncision, soutenance) ; pour des gratifications de personnes chères, et aussi pour toutes les bourses. Cadeaux personnalisés ou déjà disponibles, l’acheteur à l’embarras du choix.», tient à ajouter Houria Ali Guechi.

 

Pour sa part, Aya Blada, a déclaré que : « J’ai rejoins Houria Ali Guechi, il y a de cela quelques mois. C’est elle qui m’a incité à reprendre ma passion, broderie et fabrication de bracelets, que j’ai délaissée du fait de mes études au lycée, caractérisées par les éprouvants déplacements entre ma demeure à Laghdir et le Lycée de Azzaba. »

 

Ajoutant : « C’est à l’Université, que j’ai fait connaissance avec Houria Ali Guechi. Au début, je l’aidais seulement à vendre ses produits. Et c’est en assistant à une exposition, ou j’étais éblouie par l’innovation dont faisaient preuve quelques participants et participantes, que j’ai décidé de participer dans la suivante exposition, en présentant des ‘’Dream Catcher’’. Outre les produits confectionnés en commun avec Houria, je compte réaliser prochainement, des bracelets en céramique et des nœuds en résine.»

Plateau de henné

 Contraintes

Le métier n’est pas aussi facile. La géographie en accentue la donne. « A Laghdir, commune déshéritée, il est encore très difficile de trouver de la matière première, je dois, donc, me déplacer à Azzaba et Skikda, pour s’en approvisionner. », selon les dires de Aya Blada.

 

 

La mentalité aussi. Houria Ali Guechi nous rapporte un éclairage sur cet aspect. « Outre la rareté des matières premières, à laquelle sont confrontés la quasi-totalité des artisans, ce qui induit un cherté quand on en trouve. On butte sur l’indifférence à notre égard. Notamment de la part des gérants des magasins de location ou de vente d’accessoires de mariage. Et ça m’est arrivé. Quand je leur propose mes corbeilles de cosmétiques, dont le plateau de henna (tabak el henna), pourtant de bien meilleure qualité, ils refusent, sans prendre la peine de le regarder. »

 

Houria Ali Guechi et Aya Blada, commercialisent leurs produits pas seulement à Skikda, mais vers Sétif, Mila, Constantine, Annaba, Jijel, Blida, Mostaganem, Oran.  Avec une moyenne de 3 produits par jour, le duo vend presque tout sur la page Facebook, D & Y Crafts ( D : do it ; Y : Yourself. Traduire : Tu le fais toi-même), on y trouve toutes sortes d’objets. Nous citerons, coffres et corbeilles pour mariée, carton pour téléviseur, perles, boites pour service à café, box de chocolat et de fleurs nature, cadeau personnalisé avec nom et prénom du client.

Houria Ali Guechi et Aya Blada, s’appuient également sur l’apport d’un troisième artisan, Oualid Laarit, qui leur fournit les accessoires.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer