Artisanat

Halima Benmoussa : fabricante de confiture et de boules énergétiques

La dégustation Bio venue de Skikda

Artisanat traditionnelle-Halima Benmoussa, est la propriétaire d’une boutique en ligne bio house, spécialisée dans la production de la confiture artisanale.
Halima Benmoussa, a lancé son projet aussitôt son Master en microbiologie appliquée décroché, qui l’a, d’ailleurs, beaucoup aidé à bien peaufiner son idée.

Le diplôme couronne des études universitaires, entamées après la retraite anticipée, tient à précise notre interlocutrice, rencontrée lors de l’exposition du 8 mars 2022, célébrant la Journée internationale des droits des femmes, à la Maison de la Culture Mohammed-Serradj (Skikda).

Les débuts de son activité ont, déjà, été promoteurs, car, selon Benmoussa, « les gens, essentiellement de mes connaissances, ont bien apprécié ma confiture quand ils l’ont goûtée, ce qui m’a encouragé à aller vers l’avant on en fabriquant d’autres. »

Exerçant à domicile, Halima Benmoussa, prépare une confiture Bio, allégée en sucre, sans produits conservateurs, sans colorants, de différents goûts, respectant des mesures microbiologique. En finalité, le produit est bio, à consommer avec dégustation, notamment, par les diabétiques et les personnes suivant un régime sans sucre. Outre dans les expositions auxquelles elle prend part, Halima Benmoussa commercialise ses produits, sur commande, via sa page Facebook.

Récemment, l’artisane a investi un autre créneau, les boules énergétiques 100% healthy : sans conservateur, sans beurre, sans sucre ajouté, préparées à base de flocons d’avoine, de dattes, de fruits secs, de graines de lin et de beurre de cacahuète, le tout enrobé de chocolat noir. Ce produit est indiqué, selon ses dires, pour les sportifs et les enfants.

Au sujet des obstacles, Halima Benmoussa, révèle que ses produits trouvent difficilement des acheteurs, car les Skikdis les considèrent assez chers. Ce qui n’est pas le cas, tient-elle à ajouter, à Alger, où les clients sont plutôt preneurs des produits artisanaux, pourtant doublement chers qu’à Skikda.

Elle a, en ce sens, ajouté qu’elle est confrontée à des difficultés de commercialiser ses produits.

Ambitieuse, Halima Benmoussa, formule le vœu d’ouvrir un magasin pour diversifier ses produits et avoir des  artisanes pour travailler ensemble.

Asma Mokhtari

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page