NumériqueTech

Huawei Algérie: Formation de 20 étudiants en TIC

E-Tabib et TemTem s'en occupent

Huawei-« Depuis ma participation à ‘’Algérie Huawei Seeds for the future’’ (graines du future) 2018, organisé par Huawei, je vois le monde autrement, sur les plans personnel et professionnel. Cette expérience m’a permis d’investir pleinement dans moi-même, particulièrement dans les technologies de l’information et de la communication (TIC). »

Ceci est le témoignage de Taieb Ben Abbes Abdoullah, ex étudiant à l’Institut national de la poste et des technologies de l’information et de la communication (INPTIC) d’Alger, et actuellement ingénieur en stockage hyper convergé chez CBS Xerox, rapporté à DZCharikati.

Nous l’avions avons rencontré à la Cérémonie de lancement de la 6ème édition de ‘’ Algérie Huawei Seeds for the future’’, mardi 20 octobre, au Sofitel Alger.

Détaillant davantage, il dira: « J’ai passé 15 jours en Chine, dans le cadre de la promotion 2018. La première semaine à Pékin, ou nous avions visité des sites et monuments, foulé le sol de l’université des langues et des cultures, on nous y sommes imprégnés de la calligraphie, de la peinture et la cuisine chinoise. Ce fut, en vérité, une semaine culturelle. La seconde semaine, a été plus technique, ou nous y avons appris à Huawei Université, des cours ayant trait aux TIC, le Big Data et le Cloud. »

Concluant ses propos par ceci : « La bonne nouvelle aussi, est que l’équipe algérienne, composée de 9 personnes, les majors de promo de nos promotions, a été leaders des 6 équipes participantes, dont le Maroc, le Mali, la Grèce et le Pakistan. »

La 5ème édition de « Algérie Huawei Seeds for the future », a permis, pour la deuxième fois consécutive, aux équipes algériennes de HUAWEI ICT Academy (Network et Cloud) de se qualifier pour HUAWEI ICT Academy mondial 2020, prévu le 6 novembre 2020 via visioconférence, ou 70 pays y prennent part.

L’occasion a également été donnée, pour féliciter les 3 lauréats algériens ayant remporté le 2ème prix de la spécialité « Network » et les 4 autres du 3ème prix du « Cloud » de HUAWEI ICT Competition de la région Afrique du Nord, qui s’est déroulée le 13 octobre 2020.

 L’Équipe de Network :

  1. Sid Ahmed Nouar, Univeristé des Sciences et de la Technologie Houari-Boumédiène (USTHB)
  2. Sofiane Maidat, USTHB
  3. Bousaidi Mahfoudh, Université de Saida
  4. Photo:: De gauche à Mahfoud Boussaidi, Sid Ahmed Nouar et Sofiane Maidat

Équipe algérienne de Cloud

  1. Abdelmohaimene Tayeb Bey, INTTIC
  2. Hamrou Ali Abderrahman, USTHB
  3. Takieddine Fellag, L’École nationale supérieure d’informatique (ESI)
  4. Anouar Abdellahi , Université Djillali-Liabès Sidi Bel Abbès
Photo: Takieddine Fellag

L’événement du Sofitel Alger, s’est déroulé, faut-il le rappeler, en présence du Secrétaire général auprès du ministère de la Poste et des Télécommunications (MPT), Abderezzak Henni, de l’Ambassadeur de la République populaire de Chine en Algérie, son Excellence Li Lianhe, du Directeur général de Huawei Algérie, Alex Dai, du directeur de l’Institut national des télécommunication et des technologies de l’information et de la communication (INTTIC) d’Oran, Rachid Nourine, et du directeur de l’Institut national INPTIC, Hamoudi Hocine.

A propos de « Algérie Huawei Seeds for the future »

Ce projet a été lancé en 2015 en Algérie. Il permet chaque année à 10 étudiants algériens de l’INPTIC d’Alger et de l’INTTIC d’Oran, de bénéficier d’une formation de 2 semaines au siège social de Huawei, à Shenzhen en Chine. La formation est articulée autour des TIC, des pratiques de l’industrie numérique et de la culture chinoise.

Quand à la 6ème session de l’année 2020, elle se déroulera, pour la première fois, en ligne, Covid-19 oblige, du 23 au 27 novembre à Alger  La thématique 2020 est : « start-up des TIC, niche d’emploi pour la jeunesse ».

E-Tabib et TemTem, formeront 20 étudiant

En clôture de la cérémonie, Huawei Algérie a signé un contrat d’engagement pour la formation de 20 étudiants, avec deux start-up, à savoir TemTem (réservation de véhicules de transport avec chauffeur (VTC)) et eTabib (la première à caractère médicale de téléconsultation par appel vidéo). Les deux fondateurs respectifs, Kamel Haddar et Mostefa Nabil, auront, donc, à former les étudiants dans le domaine du numérique, notamment en leur transmettant leurs expériences en la matière. Et ce, afin que les 20 formés deviennent des potentiels leaders des futurs start-ups en Algérie.

Concours Huawei : Participation de 100 000 étudiants, dont 3000 algériens

Le concours se déroule en trois phases : nationale, régionale et mondiale. Il a attiré 100 000 étudiants dont 3000 algériens, de 6 pays.

A souligner que Huawei est installé en Algérie depuis 1999. Elle a contribué à la construction de l’infrastructure de la communication nationale 2G, 3G, 4G, ainsi qu’à la fibre optique de l’Algérie, comme elle a beaucoup apporté en matière de formation et de recrutement des jeunes.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer