culture

L’Association  »Beit Echiir de Skikda : célèbre la Journée mondiale de la poésie

L’Association ‘’Beit Echiir’’ de la wilaya de Skikda et l’Office des établissements de jeunes Skikda,  ont organisé une journée de lecture poétique, sous le slogan  » Le temps de la poésie:  la poésie, voix de l’amour, pouls de la vie », aujourd’hui 21 mars, au Centre des loisirs scientifiques (CLS) ex-Monoprix.

L’événement, intervient dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la poésie, coïncidant avec le 21 mars, et la Fête de la victoire du 19 mars.

La journée a été inaugurée par Meriem Ben Hamrouche, à laquelle a succédé Hassen Douas, président de l’Association ‘’Beit Echiir’’, en remplacement de Khoudir Maghchouche, qui l’a dirigée depuis 2018.

Ahcene Douas, a fait une rétrospective de l’écrivain et poète algérien, Mohammed Lakhdar Essaihi, alors que Oualid Bouaadila a abordé la vie et l’œuvre de la poétesse koweitienne, Souad Essabah.

La matinée a été agrémentée de lecture de textes poétiques, par Mohamed Boudiba, Ali Bouzoualegh, Achour Boukeloua, Hichem Laouar, Djalel Kassabi et Khoudir Maghchouche.

Khoudir Maghchouche, a déclaré que « cette initiative a été encadrée par l’Unesco qui a choisi Mohammed Lakhdar Essaihi et ouad Essabah comme modèles poétiques à suivre. »

Il a aussi ajouté qu’il y aura, incessamment, l’ouverture, en collaboration avec le CLS, d’un ‘’club de la maman’’, divisé en plusieurs sous-clubs qui entreront en activité durant le mois de Ramadan.

L’ex-président de ‘’Beit Echiir’’, a également annoncé la reprise du programme ‘’Maouazine El Ibdaa’’, après une interruption pour cause de pandémie mondiale de Coronavirus.

L’évènement a été marquée par une faible présence du public, que Khoudir Maghchouche justifie par le timing (la matinée) et la coïncidence avec la période des examens scolaires.

S’agissant du recours aux réseaux sociaux pour médiatiser les journées consacrées à la poésie et attirer davantage de jeunes, Khoudir Maghcouche, a révélé que ‘’Beit Echiir’’ dispose, dans ce cadre, d’une page Facebook, ainsi que d’un Bureau communal de la poésie et de la création artistique, dont la reprise des activités est imminente.

En clôture, les organisateurs ont procédé à la distribution d’attestations de participation au profit des poètes.

Asma Mokhtari

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page